Lavaur au Cœur

Bernard Carayon

Élections municipales 15 et 22 mars 2020

Bilan

Animations

Le Tour de France en 2001 et 2011… et le 3 juillet 2020 pour la 3ème fois en moins de 20 ans! En 2015 et 2019, Lavaur a également été un relai-étape du Tour de France : la mairie a offert un bœuf à la broche aux habitants les deux années et inauguré le rond-point du Tour de France le 16 juillet 2019 en présence de Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France et de Marion Clignet, 6 fois championne du monde de cyclisme.

Le festival international d’opéra (2018, 2019) : deux éditions, 1200 élèves de l’école au lycée, formés à l’art lyrique, deux opéras – Carmen et La flûte enchantée – joués au pied de la cathédrale Saint-Alain à prix modestes, un concours international de voix lyriques

En savoir plus

Une cérémonie exceptionnelle en 2018 : Commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 avec reconstitution en costumes d’époque (foyer rural de Marzens), chants d’une centaine d’enfants des écoles et du collège des Clauzades, marche aux lampions, exposition d’une voiture à vapeur…

Patrice Quarteron, champion de boxe thaï, ambassadeur de la lutte contre le communautarisme : démonstration de boxe et course pédestre au cœur de la ville avec la population (2017)

En 2010, nous avons organisé le STAP – salon des techniques et des arts du papier – qui avait été inauguré par Frédéric Mitterrand, alors Ministre de la Culture (12 000 visiteurs en deux jours) : 10 ans après on en parle encore !

Des animations… toute l’année !

Rock’n cars, le festival préféré des Tarnais selon la Dépêche du midi, réunit 15000 visiteurs à Lavaur autour des belles mécaniques.

Les Fêtes générales, avec leurs grands concerts dans le jardin de l’Evêché : Emile et images (2016), Patrick Sébastien (2017), Philippe Lavil, Francky Vincent et Zouk machine (2018), Mickaël Jones (2019).

Les Jeudis au jardin, des concerts gratuits organisés par la mairie, chaque jeudi du mois de juillet, les Jeudis sur le Plô, des soirées « musique et théâtre » gratuites (comité des fêtes), les EstivalesAutomnales, festival porté par Pastel en Scène, le festival de musique classique A tempo, jusqu’en 2018.

Des fêtes de quartier : place Pasteur ; « apéros-talents de quartiers », le 1er place du Vieux Marché, en 2016, avec le Comité des fêtes. 2019 : quartier du Pigné.

Mais aussi :

Des conférences gratuites : Parfum, Hypnose, Huiles essentielles/aromathérapie/Chrononutrition, Gilles Azzaro, sculpteur de voix.

Les Brocanteurs et antiquaires sur les allées (2014) ; le salon des antiquaires ; le Bouchon de la N7 : des manifestations portées par Lavaur Initiatives, avec le soutien de la Ville

Le soutien de la mairie aux manifestations organisées par le Cercle économique du Vaurais – CEV – (patinoire pour les fêtes, foire économique). Des subventions municipales : entre 10 et 15 000 euros par an attribués au CEV.

Les illuminations des fêtes de fin d’année entièrement financées par la Ville (20 000 euros en 2018)

2015-2018, chaque 8 mai : grand banquet républicain animé offert par la ville aux habitants

Le salon du flipper

Commerce 

Un dynamisme économique confirmé par l’ouverture de nouveaux commerces, notamment au centre-ville, place Vieux Marché; quartier Saint-Roch, route de Gaillac, Grand’rue, avenues Charles de Gaulle, Spénale, rues Carlesse et des Goutisses.

La mairie soutient les commerces du centre-ville par : Le maintien du stationnement gratuit (payant à Castres et Albi) ;
La création de parkings (Consuls, Théron, Capucins ). Les navettes municipales pour se rendre dans les commerces et aux marchés ; La valorisation touristique du patrimoine historique (la cathédrale Saint-Alain accueille 30 000 touristes/an).

L’organisation ou le soutien de nombreuses animations et de grands évènements : le Tour de France en 2001, 2011 et 2020) le Salon des Techniques et des Arts du Papier (STAP, 2010) ; le Festival international d’opéra (2018, 2019), Rock’ncars (15000 visiteurs), les jeudis au jardin et sur le Plô, les fêtes générales, les Estivales, le Bouchon de la N7… L’aide municipale apportée aux manifestations organisées par le Cercle économique du vaurais (patinoire, foire économique) : entre 10 et 15 000 euros par an de subventions municipales ; Des illuminations de Noël entièrement financées par la Ville (20 000 euros en 2018) ; Les deux marchés hebdomadaires avec soutien aux producteurs locaux le mercredi matin.

Economie

La centrale hydroélectrique de Fontenau : 13M€ (soit l’équivalent de 12 médiathèques ou de 6 stades des Clauzades). Une création historique : il s’agit du plus grand chantier environnemental et économique de Lavaur, qui a permis à ESL – notre régie municipale d’électricité et de gaz – de doubler sa production propre et d’être désormais indépendante.

La création d’un nouveau quartier dans le secteur des Clauzades (Mazasses) pensé et aménagé pour les cyclistes et les piétons, mais qui bénéficiera d’un parking. Des pistes cyclables et des cheminements piétons sont aussi prévus pour accéder à ses équipements sportifs et scolaires : la nouvelle école maternelle et la piscine intercommunale.

Quartier du Plô

Certaines maisons de la rue Villeneuve, construites sur des zones instables, menaçaient de s’écrouler : la consolidation des sols – qui allaient de pair avec celle des falaises bordant les berges de l’Agout – a marqué le départ de la rénovationdu quartier du Plô.

Les rues Dame Guiraude, Villeneuve, Carlipa, l’impasse du Plô forment le cœur historique et touristique de Lavaur. 

En savoir plus

Le quartier du Plô a donc été valorisé (2014) avec la réfection de la voirie, la mise en valeur de l’entrée de la place du Plô, la création d’espaces verts, une dizaine de places de stationnement dont 1 PMR1, la mise en place de plateaux surélevés et de ralentisseurs, l’effacement des réseaux aériens, l’amélioration de l’éclairage public, la réfection du réseau d’assainissement, la création d’un réseau pluvial et la mise en place du gaz de ville. (520 000€)

Le quartier du Plô, un écrin magnifique, dont nous sommes fiers, est déjà animé :

  • Les jeudis sur le Plô : théâtre et musique gratuits chaque jeudi du mois de juillet, avec le Comité des fêtes.
  • Nous l’avons choisi pour recevoir 400 personnalités du monde sportif lors du passage du Tour de France au mois de juillet 2019.
  • La fête du jeu, avec l’association l’Epopée Bulle
  • La fête du Pô, avec le Comité des fêtes et ses voitures à pédales…

Nous l’utiliserons davantage encore, pour des manifestations culturelles, en ouvrant les jardins de la médiathèque.

Education

→ DES ECOLES MIEUX EQUIPEES

Extensions d’écoles, création de classes, préaux, restaurants scolaires, rénovations complètes, équipement numérique… Chaque année, la Ville achète du mobilier, du matériel informatique et effectue des travaux de mises aux normes accessibilité, de réfection, de peinture dans les écoles.

En savoir plus
  • 2014- 2019 : 1 337 650€ d’investissement.
  • 2014 : 2 00 650€ de travaux
  • 2015 : 200 000€ de travaux dont la création d’un préau école maternelle du centre + amélioration accessibilité personnes handicapées
  • 2016 : 307 000€ de travaux
  • 2017 : 300 000€ de travaux dont construction d’une 8ème classe de 76m2, comprenant un patio de 33m2, école élémentaire du Pigné
  • 2018 : 300 000€ de travaux, dont le réaménagement et l’agrandissement du restaurant scolaire de l’école Colonel-Beltrame (40 élèves supplémentaires accueillis).
  • 2019 : 300 000€ de travaux dont 85 000€ pour la mise aux normes accessibilité

→ UNE RESTAURATION SCOLAIRE A LA POINTE 

La cuisine centrale sert 200 000 repas/an, en circuit-court, avec 95% de produits issus de producteurs locaux, frais, de saison, à des tarifs accessibles (3,25€/repas) pour les écoles, le centre de loisirs et la Résidence autonomie (6,80€/repas pour les personnes non-imposables).

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans toutes les écoles de Lavaur et de sa région (avec le SMICTOM) – reportage de France 3 (18/09/18).

En savoir plus

Ouverture culturelle & artistique

L’initiation à l’art lyrique : programme « Apprends-moi l’opéra » dans le cadre du festival international d’opéra. 400 élèves formés en 2018, 700 en 2019.

Apprentissage de la danse dans les écoles primaires de Lavaur, avec une intervenante professionnelle missionnée par la Ville
Soutien de la culture occitane : 26 500€ de subventions municipales depuis 2014 pour l’école occitane la Calandreta del Pastel et l’association Vauréoc. (Festival La Dona de Mai, concert de Nadau le 8 février 2020…).

2014 : commémoration du centenaire Grande Guerre. Co-organisation Ville + Pastel en scène d’un spectacle : « Cabaret de la mémoire, paroles de poilus », de Roland Berger ; exposition sur la vie quotidienne des soldats pendant la guerre, avec le collège des Clauzades ; des conférences, cérémonie et balades littéraires.

Environnement

→ L’écologie dans la gestion des espaces urbains : « Zéro phyto » (2017) Lavaur, 1ère ville à le mettre en place dans le Tarn; protection biologique intégrée (PBI) depuis 2006 ; suppression du glyphosate et des produits phytosanitaires remplacés par des désherbants à partir d’acide pergalonique, utilisation de semis de mélanges fleuris, enherbement bio (comme dans la cour de la médiathèque), paillage dans les massifs de fleurs pour limiter l’arrosage et le désherbage. Installation d’un filtre pour utiliser l’eau de l’Agout dans les jardins de l’Evêché et square Bressolles ; d’une cuve de récupération d’eau de 10 000 litres (arrosage serres municipales).

→ Un environnement naturel restauré, avec l’aménagement et la réhabilitation des berges de l’Agout

→ Veolia assure la gestion des stations d’épuration de Lavaur et agit dans ce cadre en faveur de l’environnement : valorisation des boues issues de l’épuration, analyses régulières des eaux traitées, installe des ruches pour le développement des abeilles, témoins de la qualité environnementale des lieux… Les enfants des écoles visitent régulièrement la station de Lavaur.

→ La création de la centrale hydroélectrique de Fontenau : le plus grand chantier de l’Histoire environnementale et économique de Lavaur. L’autonomie et l’attractivité de Lavaur renforcées : la production propre de la Régie municipale (ESL) a doublé, notre indépendance économique s’accroît. 50% de l’électricité consommée à Lavaur est renouvelable et produite chez nous. La création de Fonteneau a conduit ESL à prendre des mesures environnementales compensatoires très larges, saluées par le Conseil National de Protection de la Nature (CNPT).

En savoir plus

→ Une qualité de vie préservée jusque dans nos assiettes, c’est aussi ça l’écologie !

Circuits-courts, avec 95% de produits locaux dans les assiettes des enfants et des personnes âgées, Lavaur est un exemple que vont suivre les communes du Pays de Cocagne1, présidé par Bernard Carayon.

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles de Lavaur depuis 2018

Depuis 20 ans, notre régie municipale ESL, présidée par le maire, agit en faveur de notre environnement :

2003 – Achat d’un véhicule électrique, 15 000€

2004 – création d’une passe à poissons à Saint Alain, 300 000€

2008 – remplacement de transformateurs pollués au pyralène (PCB), 50 000€

2015 – Travaux de remise en état de la vanne de dégravage à Saint Alain, 150 000€

2015 – Achat d’un véhicule électrique, 18 000€

2016 – début des travaux de la microcentrale de Fontenau équipée de tous les dispositifs de franchissement, 10 000 000€

2017 -effacement de la centrale et du seuil de l’ancienne centrale hydroélectrique d’Ambres, 200 000€

2017 – création d’une annexe fluviale dans le méandre Lieu-dit des Cloutous à Ambres, 150 000€

2017 – pose de nichoirs à chiroptères dans le méandre Lieu-dit des Cloutous, 5000€

2017 création d’une grève de galets pour favoriser la reproduction des odonates, 30000€

2017  Mise en ilot de sénescence de la partie restant boisée du méandre des cloutous,

2017 – confection d’un gite à chiroptère dans l’ancien pigeonnier de la centrale du CARLA, 5000€

2018 Création d’une passe à poissons sur l’usine hydroélectrique du CARLA, 700 000€

2018 Création d’une dévalaison sur l’usine hydroélectrique du CARLA. 700 000€

2018-2038 – entretien de 18 Ha de zones humides remarquables sur le bassin versant de l’Agout. 200 000€

Eclairage :

Extension du réseau d’éclairage public (2014) avec les premiers luminaires LED posés sur des constructions nouvelles

500 lampes LED – luminaires de style ancien – placées au centre-ville et dans les lotissements (456 000€ d’investissement) 2016

Berges de l’Agout

Confortement des falaises (2014 : entre le 14 et le 20 rue Villeneuve) ; démolition de l’annexe de l’ancienne centrale puis insertion paysagère, toiture végétalisée, bas des murs recouverts d’une couverture végétale (saules tressés), bancs en pierre, accès PMR et chemin de contournement. (ESL – 2016) Suite de la consolidation des falaises et aménagement du chemin entre la place Saint-Alain et l’Agout, dont une partie en corniche (2019).

Ecologie dans la gestion des espaces urbains

Des composteurs pour les végétaux, fruits, légumes, restes de repas de restaurants, du marché, placés au centre-ville pour réduire nos déchets.

« Zéro phyto » ; 2018 : plantation d’absinthe sauvage sur le Plô

Livraison par MSE/VEOLIA de la station d’épuration réhabilitée (170 000 euros) avec mise en place d’un compacteur automatique, déphosphatation et amélioration de l’auto-surveillance du bassin-tampon (ESL 2018)

Continuité écologique restaurée au niveau de l’ancienne centrale désaffectée d’Ambres, démolie et supprimée par ESL. (2018)

Installation de bornes de recharge pour véhicules électriques ou hybrides en accès libre (2016) – place René Cassin, allées Jean-Jaurès, place du Foirail, gare.

Un règlement local de publicité, enseignes, pré enseignes (RLP, 2015)

Veolia, sous contrôle de la Ville, gère les stations d’épuration de Lavaur et mène des actions en faveur de l’environnement, en lien avec nos installations et nos réseaux d’eaux usées. Elle traite les eaux usées municipales et industrielles, valorise les boues issues de l’épuration. Elle surveille les rejets dans l’Agout, par des analyses en laboratoire des eaux traitées sur les installations, ainsi que les 19 bassins d’orages.

Une qualité de vie préservée jusque dans nos assiettes :

Circuits-courts : avec 95% de produits locaux dans les assiettes des enfants et des personnes âgées, Lavaur est un exemple à suivre pour les communes du Pays de Cocagne1, présidé par Bernard Carayon.

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles de Lavaur, en partenariat avec le SMICTOM de la région de Lavaur. Lancement en 2018 (école des Clauzades et Jean de la Fontaine de Labastide-Saint-Georges), puis extension au mois de janvier 2019 à l’ensemble des groupes scolaires de la ville et de la région de Lavaur (24 communes/SMICTOM).

Handicap

Travaux d’accessibilité (voirie/bâtiments) :
Passages piétons et PMR et création de trottoirs sécurisés av A Malroux ; création de trottoirs rehaussés – une innovation ! – PMR/piétons rue de la République, rue d’en Germier (en lien avec le nouveau Pôle santé).

Mise en accessibilité de locaux municipaux, sportifs et de la Maison de la Musique, école maternelle du Centre pour la liaison restaurant scolaire/cour de l’école.

En savoir plus

Pose de dizaines de plans inclinés (bateaux), surtout en périphérie de la ville.
Jardin de l’Evêché : gravier compacté adapté aux poussettes et aux fauteuils des personnes handicapées (2018).

Accueil et conseil par un élu, lui-même handicapé, pour les personnes en situation de handicap : 250 familles en 2019.

Formation du personnel communal à l’accueil des personnes handicapées.

Renforcement de l’équipe du Téléthon.

Jeunesse

Un service dédié à la Mobilité internationale des jeunes : la mairie soutient financièrement et accompagne les jeunes voyageurs par la mise en réseau, le conseil et l’organisation de conférences, d’expositions, de projections de films, d’émissions de radio (Paroles de jeunes). Ces outils permettent aux jeunes voyageurs de faire part de leur expérience à ceux qui souhaitent voyager.

En savoir plus

Lavaur est la 1ère ville du Tarn à s’être inscrite dans le réseau de la Direction Départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDSCPP) avec un « espace ressources » numérique autour de la mobilité internationale.

L’organisation de « Chantiers Loisirs Jeunes » depuis 2018, avec la CAF et la MSA du Tarn : des groupes de jeunes inscrits à l’Espace Jeunesse municipal rénovent des salles municipales en contrepartie de quoi leur sont offertes des places de spectacles au Zénith de Toulouse.

Un espace en accès libre et gratuit, dédié à la danse (cours gratuits) et à la musique, mis à la disposition des 11-25 ans, toute l’année : la salle de répétition comprend une batterie et un clavier.

Des sorties organisées – transport gratuit et 50% du prix des places pris en charge par la mairie – pour assister à des matchs de rugby ou à des spectacles au Zénith de Toulouse.

Une soirée gratuite pour les jeunes au mois de février : la « Winter party », organisée avec le Comité des Fêtes, invite les jeunes musiciens, chanteurs, danseurs, à se produire sur scène. Concerts, DJ’s, stands d’informations sur les addictions, en lien avec le conseil local de sécurité et de prévention.

Liaisons douces

Doublement du nombre de mètres de bandes cyclables  (de 4 à 8 km d’ici 2021)

2019 : lancement d’une étude de schéma d’amélioration pour l’utilisation du vélo au centre-ville. (bureau d’études Régis Boulot).

Quartier des Mazasses, rue Aymeric de Montréal : liaisons douces pour les cyclistes et les piétons et création d’un parking. Aménagement de pistes cyclables et de cheminements piétons également pour accéder aux équipements sportifs et scolaires des Clauzades

Aménagement sécurisé d’une voie verte inter-quartiers Clauzades / Mazasses, où seront installées la nouvelle école maternelle et la future piscine intercommunale.

Aménagement d’une liaison douce sécurisée (piétons/vélos) aux abords du collège Les Clauzades .

Les bandes, pistes cyclables et des cheminements piétons /PMR aménagés dans les rues de la ville : Raymond Cayré, rue Alsace-Lorraine, dans le cadre de l’aménagement de la place Pasteur en 2020, rue de Mailly, allée des Tamaris.

Patrimoine

La cathédrale restaurée : valorisation des décors peints, absides, chœur, travées, nef.

Aménagement du chœur : emmarchement avec marbre ; restauration : table d’autel romane (XIème siècle), socle de l’autel et ambon, sièges du célébrant et assistant, éclairage abside et chœur. Nouveau vitrail. Armorial des évêques. Restauration des chapelles nord et sud, éclairages intérieur et extérieur.

En savoir plus

Travaux extérieurs : protection des murs de la nef et du chœur, façade entrée gothique, réfection toitures des chapelles sud (2016).

Lustres et projecteurs LED installés dans le chœur et les chapelles. Nouveaux lustres dans la nef.

Mise en valeur par un nouvel éclairage extérieur (2019).
Restauration de trois tableaux sur le thème de la Passion, attribués à Subleyras. Subvention Région 8000€ (2019)
Porche gothique et une chapelle programmée en 2020
Installation de bancs et de bornes en pierre sur la place Saint-Alain (2018)

Commande de la Ville : le film « Saint-Alain, un nouvel élan », Jean-Pascal Fontorbes et Anne-Marie Granié Fontorbes (2019)

Subventions/Mécénat :
Le maire a obtenu 10 000€ de la fondation du groupe Suez(2014)

1er prix du Mécénat populaire de la Fondation du patrimoine (2016), décerné à la Ville et venant récompenser le soutien des nombreux donateurs qui ont participé à la restauration de la cathédrale Saint-Alain. Lavaur, championne toutes catégories pour le Tarn en matière de souscriptions (214 244€ en 2016)

Place des consuls

Nous avons réalisé un parking de 42 places au cœur du centre-ville, près des commerces, comprenant 4 places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite (PMR).

La voirie périphérique a été aménagée : réfection de la chaussée, pose d’enduit sur les trottoirs, adaptés aux PMR.

2019 : installation d’une caméra de vidéo-protection.

Propreté

2 agents municipaux chargés du nettoyage manuel des trottoirs et des petites rues en complément de la balayeuse

Tri sélectif : aménagement d’une aire de collecte des déchets municipaux zone de Sagnes pour les déchets issus de la ville des espaces verts et du ramassage des cartons (2015)

Mise en place d’une verbalisation (en application de la loi article R 632 – 1) en cas d’abandon de sacs de déchets ou de non ramassage des déjections canines : 68€ (2015).

En savoir plus

Acquisition de 2 balayeuses (2016)

Depuis janvier 2018, changement des jours de collecte pour améliorer la propreté au centre-ville pendant le week-end. Résultat ? Lavaur est plus propre !

Depuis mars 2018 : conteneurs devant les cimetières, il n’y a plus de dépôts intempestifs de poubelles devant les portes.

Mégots de cigarettes : collecte d’un bidon de 50 litres pour recyclage.

Compostage collectif (avec SMICTOM) : 1er installé dans le quartier du Pigné et distribution de 50 bio-seaux –succès !), extension au centre-ville (2019) pour collecter les biodéchets issus des restaurants et du marché. Nouvelle extension prévue au printemps 2020 (quartier jardin de l’Evêché/groupes scolaires). En 2020 : 7 poubelles de ville supplémentaires.

Depuis décembre 2019 : des conteneurs d’ordures ménagères pour toute la ville, sauf dans le centre, avec le SMICTOM.

Tri sélectif : collecte volontaire du verre (2018) avec des conteneurs dans le centre-ville.

Quartier des Clauzades/Mazasses

Un nouveau quartier pour la piscine et l’école maternelle.

Une desserte (rue Aymeric de Montréal) : des liaisons douces pour les cyclistes et les piétons ; un parking; des pistes cyclables et des cheminements piétons pour les voies d’accès aux équipements sportifs et scolaires des Clauzades.

Le centre aquatique: jeux d’eau extérieurs, bassins pour les enfants, 6 couloirs de nage (4 dans l’ancienne piscine), des horaires d’ouverture plus larges avec possibilité de faire des longueurs « entre midi et deux » et, pour le public, de nager en même temps que les scolaires.

Santé

Un centre hospitalier sauvé, transformé et modernisé grâce à un choix d’avant-garde: le mariage avec le CHU de Toulouse, soutenu en son temps, par le Professeur Louis Lareng, créateur du SAMU en France et ancien député de Toulouse, récemment disparu.

→ Nouveaux services : rééducation fonctionnelle (SSR), maternité, ULSD (+ 60 lits)

→ Service de médecine rénové

En savoir plus

→ Consultations par des professeurs de médecine, avec des délais beaucoup plus réduits qu’à Toulouse

→ Développement de la chirurgie orthopédique et digestive. Nouvelle équipe médicale au service des patients âgés atteints de cancer. Equipe d’anesthésistes renforcée.

  • 2014 : un nouveau mammographe
  • 2016 : une nouvelle maternité (17 lits, plateau de naissance) et un nouveau SSR (60 lits, balnéothérapie, plateau de rééducation fonctionnelle) : 5000 m2, 15 000 000 d’investissements dont 5 500 000 de l’Etat (ARS) obtenus par Bernard Carayon, alors député.
  • 2018: un nouveau scanner, plus performant ; service de médecine rénové ; balnéothérapie (service unique dans le Tarn)
En savoir plus
  • 2019: une nouvelle équipe médicale au service des patients âgés atteints de cancer, une équipe d’anesthésistes renforcée
  • 2019 : des médecins libéraux installés – les urgences sauvées

Autres actions au service de votre santé :

  • L’installation de 12 défibrillateurs dans les principaux bâtiments publics
  • L’installation des services sociaux à l’Espace intercommunal Saint-Roch
  • Un nouveau pôle privé de santé, comprenant un laboratoire d’analyses médicales, un centre de dialyse, des professions libérales (infirmiers, psychologues…)
  • Ouverture d’une permanence de la Ligue contre le cancer à l’Espace Saint-Roch le 3ème mercredi du mois

L’Imagerie à Résonance Magnétique (IRM).

→Permet de compléter le plateau technique (scanner) de l’hôpital en répondant aux besoins de santé de la population.

Personnes concernées : les patients hospitalisés mais aussi les patients externes.

L’IRM reste l’examen de choix pour les problèmes neurologiques – troubles cognitifs personnes âgées, crises d’épilepsie, céphalées, pathologies neuro-infectieuses, séquelles AVC… – ostéo articulaires – membres, rachis – et le bilan ou le suivi oncologique.

L’IRM utile aussi aux services de Gynéco-obstétrique, de Médecine, de SSR, de l’USLD, de la consultation mémoire, pour compléter le bilan diagnostic et éviter de transférer les patients sur des sites distants de plus de 30 kms.

Demandes d’examen IRM également pour les consultations avancées et la chirurgie ambulatoire : ophtalmologie, urologie, chirurgie orthopédique, stomatologique ou digestive, Médecine du sport.

Intérêt de l’IRM :
Le projet médical du service IRM permettra de pérenniser le partenariat entre le centre hospitalier et le CHU et d’accroitre l’attractivité médicale + partenariat renforcé avec l’équipe des radiologues du CHU (4 jours sur 5 à l’hôpital de Lavaur).

L’implantation d’une IRM sur le centre hospitalier de Lavaur = élément d’attractivité certain non seulement pour les patients résidant de Lavaur et ses environs, mais aussi pour les équipes médicales de différentes spécialités susceptibles de prescrire des examens IRM ou de les interpréter.

L’accès facilité à l’IRM = un point d’attractivité réel du centre hospitalier  pour de jeunes radiologues.

La Maison médicale de garde (MMG)

→ Mise à disposition par centre hospitalier de locaux pour des médecins généralistes qui, réunis en association, assureront une permanence de soins, le soir en semaine de 20h à minuit, les week-ends et les jours fériés.

→ Locaux dans le centre hospitalier = atout pour l’hôpital : la proximité avec les urgences et la possibilité pour les médecins de la Maison de garde de recourir au plateau technique du centre hospitalier (service d’imagerie, laboratoire d’analyses, plateau de rééducation…).

Sécurité

  • La police municipale est équipée de caméras portatives (2015) : Lavaur, 1ère ville du Tarn!
  • La Police municipale est armée et disponible 24h/24
  • Un nouveau commissariat (2014)
  • Des visiophones aux portails du centre de loisirs et de l’ensemble des groupes scolaires de la ville
En savoir plus
  • 40 caméras de vidéo-protection (1ère phase 2014) dont certaines comptent double, triple ou quadruple faisceaux, soit 140 points de prises de vue. Une opération soutenue et financée par l’Etat à 40%.
  • Une journée de prévention routière avec la Gendarmerie Nationale (2016)

Les rues aménagées pour votre sécurité depuis 2014 : 

Busages de fossés, créations de trottoirs adaptés aux personnes à mobilité réduite, réfections de chaussées, poses de ralentisseurs, instauration de sens prioritaires – pour lutter contre les excès de vitesse -, installation d’éclairage public, remplacements de réseaux d’eaux usées, créations de places de stationnement et de bandes cyclables… chaque aménagement est pensé en termes de sécurité au quotidien :

En savoir plus

Avenue Pierre Fabre, rue Louis-Lumière, du Palais, rue de la mairie, giratoire des Trois Grâces, rues de la Brèche et Honoré de Balzac, avenue de Cocagne, impasse des Isatis (2014), rues Lagarrigue, de Cervi et de Fontenau, place du Théron, rue de l’Evêché, chemin de la Gravette, parking du Théron (pose clôture, plantation haie), rue de la République, petite rue de la République, rue d’en Germier, rue des Hortensias, route de Paulin, chemin de la Colline, rue de l’Evêché, rue de la Mégisserie (2019).

Pose de plateaux traversants ou de ralentisseurs aussi : places de la Halle et du Vieux marché, avenue A. Malroux, rue du Port d’en Taïx, routes de Belcastel, Flamarens, Paulin et chemin de la Gravette.

Les entrées de ville sécurisées :

Route de Saint-Sulpice (av Georges Spénale) – Route de Gaillac – Route de Belcastel : pose de plateaux traversants ou de ralentisseurs, installation d’arrêts de bus, passage piéton, éclairage public…

Sport/jeunesse

Le service « Sport et jeunesse » : un service éducatif.

Les enfants handicapés sont accueillis au centre de loisirs. La charte « Handicap vacances et loisirs non spécialisés » permet aux agents municipaux de bénéficier de formations spécialisées. (2015)

Les animateurs sont formés gratuitement au BAFA (valeur : 800) depuis 2002 (169 jeunes agents formés)

Des services dédiés aux familles dématérialisés : le « Portail famille » permet de réserver et de s’inscrire en ligne.

En savoir plus

Des actions de sensibilisation sont organisées dans les ALAE : pour l’écologie (création d’une « brigade anti-déchets, tri et recyclage des déchets) pour l’handicap (Handisensib, sensibilisation des enfants des ALAE à l’handicap), aux droits de l’enfant, aux nuisances sonores, contre le harcèlement scolaire. Des initiations – au journalisme, à la langue des signes – des collectes humanitaires en partenariat avec le Rotary-club Lavaur-Graulhet et Couleurs ans frontières, au profit des enfants du Burkina Faso et des créations de spectacles (comédie musicale…)

Un outil de lutte contre le chômage des jeunes de 18 à 25 ans, la « Garantie jeunes » (depuis 2017) en partenariat avec la Mission Locale du Tarn sud et de la CCTA : un parcours personnalisé de formation et d’accès à l’emploi pendant 1 an, comprenant des visites d’entreprises, des stages, des ateliers collectifs et individuels, des stages sportifs .

Et toujours :

Des vacances à prix réduits (tarifs selon quotient familial) : 2 séjours au ski (au lieu d’un) de 6 jours/5 nuits tout compris pour les 7-17 ans à partir de 84€, proposés aux familles depuis 2018 ; un séjour estival (funboat, voile, paddle, téléski…)

La Bourse à projets pour les collégiens et les lycéens porteurs de projets : 2 (2014) – 1 (2015) – 2 (2016) – 2 (2017) – 2 (2018) – 2 (2019)

La Bourse à permis de conduire, 50 à 80% du permis financés par la mairie en échange de quelques heures de bénévolat dans une association (sociale, culturelle…) auprès des personnes âgées, handicapées ou des enfants pour le soutien scolaire : 2 (2014) – 1 (2015) – 4 (2016) – 1 (2017) – 4 (2018) – 2 (2019)

Sport juillet : 12 euros/loisirs à la carte (canoë, tennis, foot, trampoline, natation…).

Tourisme

Patrimoine : la cathédrale Saint-Alain, restaurée, de plus en plus visitée. 35 000 visiteurs cet été, soit 30% de plus par rapport à 2018.

Restauration intérieure

Restauration, valorisation des décors peints, absides, chœur, travées, nef.

Aménagement du chœur : emmarchement avec marbre, restauration table d’autel romane XIème siècle, socle de l’autel et ambon, sièges du célébrant et assistant, éclairage abside et chœur. Nouveau vitrail. Armorial des évêques.

En savoir plus

Restauration des chapelles nord et sud, éclairages intérieur et extérieur. Travaux extérieurs : protection des murs de la nef et du chœur, façade entrée gothique, réfection toitures des chapelles sud (2016).

Lustres et projecteurs LED installés dans le chœur et les chapelles. Nouveaux lustres dans la nef.

Restauration de trois tableaux sur le thème de la Passion, attribués à Subleyras. Subvention Région 8000€ (2019)

Valorisation extérieure :

Installation de bancs et de bornes en pierre sur la place Saint-Alain (2018)

Mise en valeur par un nouvel éclairage extérieur (2019).

Un financement soutenu par :

  • Subventions/Mécénat : Bernard Carayon a obtenu 10 000€ fondation groupe Suez(2014)
  • De nombreux donateurs/mécènes : 1er prix du Mécénat populaire de la Fondation du patrimoine (2016), décerné à la Ville. Lavaur, championne du Tarn en matière de souscriptions (214 244€ en 2016).
  • Réalisation d’un film : « Saint-Alain, un nouvel élan », par Jean-Pascal Fontorbes et Anne-Marie Granié Fontorbes (2019)

Le cœur historique de la ville restauré et valorisé :

Le quartier du Plô : rues Dame Guiraude, Villeneuve, Carlipa, impasse du Plô (2014) : réfection de la voirie, mise en valeur de l’entrée de la place du Plô, création d’espaces verts et d’une dizaine de places de stationnement dont 1 PMR, mise en place de plateaux surélevés et ralentisseurs, effacement des réseaux aériens, amélioration de l’éclairage public, réfection du réseau d’assainissement, création d’un réseau pluvial et mise en place du gaz de ville. (520 000€)

En savoir plus
  • Le planal Gaston Puel, un jardin et un parking aménagés au pied de la Tour des rondes (vestige du château de Dame Guiraude)
  • La place des consuls, avec la création d’un parking de 42 places (dont 4 PMR) au cœur du centre-ville

De nombreuses animations et de grands évènements attirent chaque année, de plus en plus de touristes :

Le Tour de France en 2001 et 2011… et le 3 juillet 2020 : la 3ème fois en moins de 20 ans!

Le festival international d’opéra (2018, 2019) : deux éditions, Carmen et La flûte enchantée – joués au pied de la cathédrale Saint-Alain à prix modérés, un concours international de voix lyriques

Rock’n cars, le festival préféré des Tarnais, selon les lecteurs de la Dépêche, réunit 15000 visiteurs à Lavaur autour de belles mécaniques et sonorités.

Les Fêtes générales, avec leurs grands concerts dans le jardin de l’Evêché : Emile et images (2016), Patrick Sébastien (2017), Philippe Lavil, Francky Vincent et Zouk machine (2018), Trois drôles de dames et Mickaël Jones (2019).

Les Jeudis au jardin, des concerts gratuits organisés par la mairie, chaque jeudi du mois de juillet, les Jeudis sur le Plô, des soirées « musique et théâtre » gratuites (comité des fêtes), les EstivalesAutomnales, festival porté par Pastel en Scène

Mais aussi :

2014 : « Eductour », circuit d’information et de promotion à destination des professionnels du tourisme. Accueil de la convention du groupe de Sangosse, entreprise internationale dont le pôle nutrition (agronutrition) est constitué d’Amiflor, 530 salariés.

2015 : création d’un parcours urbain balisé avec des clous en laiton, au cœur de la ville, labellisé par la fédération française de randonnée pédestre. 1ère ville de France pour le balisage, en clous de laiton, de son sentier du patrimoine.

2015 : création de la pièce du vœu, à l’effigie de Dame Guiraude

Vie sociale

Des actions municipales pour chacun

L’ouverture, à l’Espace Saint-Roch (services sociaux) d’une permanence de la Ligue contre le cancer chaque 3ème mercredi du mois.

Le financement par la mairie ds factures de fuel, butane, propane et d’eau pour les familles en difficulté financière

Des lampes LED distribuées gratuitement par la mairie aux familles et personnes âgées aux revenus modestes, avec la Communauté de communes Tarn-Agout

En savoir plus

Une navette inter-quartiers

Le portage des repas au domicile des aînés et l’acquisition de 2 nouveaux camions frigorifiques (2019)

L’organisation d’Octobre Rose depuis 2015 : organisation d’une journée d’animations en faveur du dépistage du cancer du sein
L’amélioration de l’accueil des personnes handicapées par les agents municipaux par de la formation

La mise en place d’un partenariat Ville-Centre Hospitalier pour accompagner les personnes âgées en fonction des problèmes qu’elles peuvent rencontrer en vieillissant (« Bien vieillir » (2018)). Projets personnalisés proposés par le médecin gériatre, en lien avec les ressources locales choisies (Résidence Autonomie ou Sport Santé Lavaur, plateforme municipale dédiée au sport adapté).

Des conférences de santé publique :

  • Dr Jean Leonetti, ancien ministre, député des Alpes-Maritimes : soins palliatifs (2015)
  • Conférence sur la fragilité (Pr Vellas)
  • Violences faites aux femmes (2018)
  • Hypnose (2019)
  • Aromathérapie/chrononutrition (2018-2019)

La Résidence autonomie pour les personnes âgées : loyer mensuel de 580 € !

Des travaux d’aménagement réguliers sont effectués pour améliorer le confort des résidents, tout en réduisant les dépenses énergétiques (ampoules LED, changement VMC, remplacement vitrages, isolation autour des ouvrants et remplacement de la chaudière en 2018). 

En savoir plus

Des animations : tables espagnoles, sorties (musée/bowling…) ateliers créatifs… Des activités ouvertes aux non-résidents, pour rompre l’isolement social (sport-santé avec de l’activité physique adaptée, escrime, déjeuners…)

Des échanges intergénérationnels avec les enfants des écoles et des structures municipales de loisirs (Centre de loisirs, ALAE…) goûters, écriture d’un livre de recettes, correspondance…